Muguet Breton ... en ce 1° mai :

Publié le 1 Mai 2008

En cette veille du 2 mai ;-)), je vous offre une escapade brodée vers la Bretagne, où fleurissent - aussi, surtout - ces clochettes blanches qui sentent si bon!

D'ici et d'ailleurs, j'aime associer l'image du muguet à celle de cette "Terre du Bout du Monde".
C'est donc, logiquement, une petite Bigoudène finistérienne, replette et rondelette, dans sa robe cloche qui vous offre ces quelques brins!
Empressée, elle sera à l'heure au rendez-vous...

Bon Premier Mai.
Et n'oubliez pas ... le "Mains et Merveilles" de juin-juillet aura, lui aussi, des accents bretonnants ;-))) 
(Oui, je sais, je me répète... mais, c'est qu'un modèle m'y tient vraiment trèèèèèèèèèèèèèèèès à coeur !!!)

C'est sûrement bête de mettre trop d'affectif dans ce que l'on fait, car parfois, on est bien déçu... Mais c'est ainsi. Parfois, certaines occasions me font me demander si j'arrête (ce ne sont que de toutes petites croix) ou si je continue (mais c'est aussi un petit univers "habité")... Ce fut le cas, hier, lors d'une lecture de revue : 
Existai-je ou n'existai-je pas dans un certain "cercle", je me posais, depuis quelque temps, la question. J'ai, à présent, la réponse.
Déçue, je le suis, ... en partie, en partie seulement, car j'en conclus qu' "avoir une place" - dans une liste (*) - n'est pas "trouver sa place" dans le quotidien.
Je crois, aujourd'hui,  savoir qu'elle est "ma" place :  elle est hors du "cercle", elle restera "à part", un brin "décalée".  

Nicole a eu la gentillesse de m'envoyer ce brin de muguet à treize clochettes, provenant de sa Belle Bretagne. Je la remercie et le partage avec vous.

NB. Option "commentaires" désactivée.

(*) : pas de vanité (je pense) dans ce souhait de figurer parmi d'autres, juste le plaisir - qui aurait pu être ressenti - d'un sentiment dit "d'appartenance".


 

Rédigé par Bé Courtadet

Publié dans #atelier-imaginaire

Commenter cet article